FRAENUM MALIS BONIS PRAESIDIUM

---

Depuis quelques jours l’été s’est installé sur notre beau village. Cette année le calendrier et la météo semblent s’accorder. Ce V@R été ne fera donc pas tache.

J’avais pris l’habitude, chaque année, lors de l’édito de juin, de vous faire un point sur les mécanismes de dotation et de péréquation qui impactent les finances de notre commune. Malgré l’engagement de notre ancien président de limiter la baisse des dotations de moitié, l’Etat persiste dans sa politique de priver les communes de leur capacité d’autofinancement. Rochefort a de nouveau fortement été impacté. Cette année, la dotation de l’Etat à la commune se monte à 25.000€. Pour mémoire, en 2012, cette même dotation était de 150.000€... Une autre surprise a accompagné cette baisse. En 2017, nous rejoignons le club très fermé des communes qui abondent au FSRIF (Fond de Solidarité de la Région Ile de France). Pour cette première année notre cotisation sera de 15.000€. Le FPIC n’a quant à lui pas disparu. Au moment où j’écris ces lignes, nous n’en n’avons qu’une estimation. Elle n’est pas porteuse de bonne nouvelle.

Malgré ce contexte, nous ne baissons pas les bras et nous continuons à investir. Le projet de vidéo-protection est rentré dans sa phase de réalisation. Les caméras s’installent. Lors des différents tests, les premières images sont prometteuses. Nous serons dotés d’ici la rentrée d’une solution en capacité d’identifier tout véhicule qui rentre ou qui sort de Rochefort.

Notre église montre des signes de faiblesse. En attendant son classement, nous avons identifié des travaux d’urgence à réaliser au plus vite. Pour les financer, nous nous appuierons sur des aides du Département et sur une souscription de la Fondation du Patrimoine. La souscription permet à toutes les personnes attachées à la valorisation du patrimoine d’apporter une contribution financière à un projet spécifique, tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

A la rentrée de septembre, les barrières « Vauban » autour de l’école auront disparu. Elles seront remplacées par des jardinières, de nouvelles barrières et des potelets. Les exigences de sécurité seront ainsi respectées tout en embellissant les abords de l’école.

Depuis le 1er mars, Hugo TROEL a rejoint l’équipe des agents techniques pour remplacer Damien MICHEL. Yoann COUTURIER quitte le service de la commune le 23 juin, et sera remplacé par Christophe SANSON, qui aura la charge de l’animation de l’équipe des agents techniques.

Enfin, pensez à réserver votre week-end de la rentrée (2 & 3 septembre), le Comité des Fêtes nous a concocté une fête de la Saint-Gilles dont il détient le secret. J’espère vous y rencontrer, et en attendant, je vous souhaite un bon été.

Construire une commune où chacun parle avec l’autre est un défi exaltant et je compte sur votre soutien pour inscrire notre action dans la durée.

Bien à vous, votre Maire

Sylvain LAMBERT

---